TAPAJ Orléans

Le Président de la République annonçait le 13 septembre, l’intégration du programme TAPAJ (Travail Alternatif Payé à la Journée) à la Stratégie Nationale de lutte contre la pauvreté.
Fort d’un intérêt de longue date pour le dispositif, l’APLEAT a obtenu l’agrément TAPAJ Orléans et est soutenue par la Préfecture du Loiret.
Seul ce label vous garantit la qualité TAPAJ et son réseau national.

   

Favoriser l’insertion par le travail pour les jeunes de 16 à 25 ans

TAPAJ est un programme innovant et positif d’insertion par le travail à destination des jeunes de 16 à 25 ans en situation de grande précarité. Il soutenu par les pouvoirs publics (Notamment la MILDECA : Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives et par le CIPDR : comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation). Il est évalué par l’Université de Bordeaux.
TAPAJ offre aux jeunes en errance une modalité d’activité leur permettant d’avoir au plus vite, avec le minimum de contrainte d’accès, une source de revenu légal, dans un cadre journalier, qui puisse se substituer ou venir en complément de la « manche ». Par ce biais, le jeune développe non seulement son estime de soi, mais également un savoir-faire et un savoir-être professionnels.
Pour les entreprises et / ou les collectivités, TAPAJ offre la possibilité de s’engager dans un partenariat résolument innovant en faveur de notre jeunesse tout en bénéficiant d’une réponse rapide à un besoin urgent et d’un processus très simple à mettre en place.

Un partenariat engagé avec l’ADMR

L’APLEAT est en cours de signature d’une convention de partenariat avec l’ADMR. Elle interviendra au sein du programme TAPAJ, en tant qu’association intermédiaire pour la gestion administrative et comptable des contrats de travail proposés aux jeunes.

Pour toute information contacter Rémi Sablon,
Coordinateur TAPAJOrléans APLEAT
mail : remi.sablon@apleat.com

 

 

Le Monde …

 

 

Libération …